Jeudi 13 Novembre
7:57

Toute utilisation des films "Une balle pour la paix" est interdite sur les sites à caractère commercial et autorisée sur simple demande pour les autres.




Inscription à la newsletter
 

Accueil Accueil    Envoyer à un ami Envoyer à un ami    Version imprimable Version imprimable    Augmenter la taille du texte Augmenter la taille du texte    Diminuer la taille du texte Diminuer la taille du texte

APRES ZINEDINE ZIDANE A YANNICK NOAH...



...La deuxième passe pour la paix ira à Nelson Mandela...
Les deux personnalités préférées des français tissent un lien effectif grâce à La Balle pour la Paix...La 1ère passe est prestigieuse, elle vient de Zinédine Zidane et Yannick Noah la reçoit avec émotion... Ce sera le début d'une collaboration humaine magnifique...
Nous savions que deux êtres, amis ou ennemis, qui toucheraient la même balle pour la paix, se trouveraient liés par beaucoup plus que de l'argent, du pouvoir, des affinités ou des oppositions, nous savions qu'ils seraient, inévitablement, à cet instant, dans la conscience de cette Paix, pour laquelle on les remercie ou que tout simplement, on leur demande...

POUR VOIR LE FILM DE l'INTERVIEW DE ZINEDINE ZIDANE et celui de YANNICK NOAH, rendez-vous sur : www.mdmproduction.fr
Jeudi 9 mars – Madrid ZINEDINE ZIDANE , premier "Passeur de Paix" donne le coup d'envoi de l'opération et fait la 1ère passe à… YANNICK NOAH, deuxième "Passeur de Paix" qui adresse "la balle pour la Paix" A NELSON MANDELA...

Dites nous ce que vous en pensez : ubpp@uneballepourlapaix.fr

APRES ZINEDINE ZIDANE A YANNICK NOAH...
NELSON MANDELA - Prochain voyage de la balle pour la Paix…L’Afrique du Sud

TEXTE EN FRANCAIS ET ANGLAIS

"Je me suis battu contre la domination blanche et je me suis battu contre la domination noire. J'ai chéri l'idéal d'une société démocratique et libre dans laquelle toutes les personnes vivent ensemble en harmonie, avec des chances égales. C'est un idéal que j'espère vivre et réaliser. Mais si celà s'avérait nécessaire, c'est un idéal pour lequel je suis également disposé à mourir."

"I have fought against white domination, and I have fought against black domination. I have cherished the ideal of a democratic and free society in which all persons live together in harmony and with equal opportunities. It is an ideal which I hope to live for and to achieve. But if needs be, it is an ideal for which I am prepared to die."

Fils d'un chef Thembu, Mandela est né en 1918 dans la province sud-africaine de l’Umtata. Il étudie à Fort Hare, d'où il est renvoyé pour avoir participé à une manifestation d'étudiants, et à l'université de Witwatersrand, où il obtient un diplôme en droit en 1942. En 1944, Mandela adhère au Congrès national africain (ANC). Lorsque le « Parti national » arrive au pouvoir, en 1948, et introduit l'apartheid, Mandela et l’ANC résistent à la politique raciste du gouvernement. En 1956, Mandela est arrêté et jugé pour trahison, mais il sera acquitté en 1961.

Après le massacre de Sharpeville en 1960, l’ANC et le Congrès panafricain sont interdits. Mandela abandonne alors la stratégie non-violente de l’ANC et fonde une organisation militaire, Umkhonto we Sizwe. En 1962, il est condamné à cinq ans de travaux forcés et, en 1963, il est inculpé avec d'autres leaders, de sabotage, trahison et complot. Pour ces faits, il est condamné en 1964, avec sept autres militants, à la prison à vie.
En 1990, après 26 ans de prison de détention pour raisons politiques (ce qui est un record), le président F.W. de Klerk supprime l’interdiction de l’ANC et libère Mandela, qui est élu président de l’ANC en 1991.

Les deux hommes conduisent alors les négociations qui mettent fin à l’apartheid, ce qui leur vaudra de recevoir le prix Nobel de la paix en 1993. Un an plus tard, à l'occasion des premières élections libres de l'histoire de l'Afrique du Sud, Nelson Mandela est élu président de « la nation de l’arc en ciel », siège qu'il occupera de 1994 à 1999.

Nelson Rolihlahla Mandela was born in a village near Umtata in the Transkei on the 18 July 1918. His father was the principal councillor to the Acting Paramount Chief of Thembuland. After his father s death, the young Rolihlahla became the Paramount Chief s ward to be groomed to assume high office. However, influenced by the cases that came before the Chief s court, he determined to become a lawyer. Hearing the elders stories of his ancestors valour during the wars of resistance in defence of their fatherland, he dreamed also of making his own contribution to the freedom struggle of his people.
After receiving a primary education at a local mission school, Nelson Mandela was sent to Healdtown, a Wesleyan secondary school of some repute where he matriculated. He then enrolled at the University College of Fort Hare for the Bachelor of Arts Degree where he was elected onto the Student's Representative Council. He was suspended from college for joining in a protest boycott. He went to Johannesburg where he completed his BA by correspondence, took articles of clerkship and commenced study for his LLB. He entered politics in earnest while studying in Johannesburg by joining the African National Congress in 1942.
At the height of the Second World War a small group of young Africans, members of the African National Congress, banded together under the leadership of Anton Lembede. Among them were William Nkomo, Walter Sisulu, Oliver R. Tambo, Ashby P. Mda and Nelson Mandela. Starting out with 60 members, all of whom were residing around the Witwatersrand, these young people set themselves the formidable task of transforming the ANC into a mass movement, deriving its strength and motivation from the unlettered millions of working people in the towns and countryside, the peasants in the rural areas and the professionals.
Their chief contention was that the political tactics of the old guard' leadership of the ANC, reared in the tradition of constitutionalism and polite petitioning of the government of the day, were proving inadequate to the tasks of national emancipation. In opposition to the old guard', Lembede and his colleagues espoused a radical African Nationalism grounded in the principle of national self-determination. In September 1944 they came together to found the African National Congress Youth League (ANCYL).



Prochain voyage de la balle pour la Paix…L’Afrique du Sud

Lundi 10 Avril 2006 - 12:52
Pauline Sulak
Lu 2688 fois

communique_presse_NOAH_A_MANDELA.pdf communique presse NOAH A MANDELA.pdf  (243.52 KB)
UNE_BALLE_POUR_LA_PAIX_INTERNET.pdf UNE BALLE POUR LA PAIX INTERNET.pdf  (910.01 KB)


Commentaires articles

Nouveau commentaire :

Nom*
Adresse email* (non publiée)
Site web

Commentaire
Me notifier l'arrivée de nouveaux commentaires
Ajoutez si vous le désirez vos commentaires ou réflexions mais notez que nous ne les publierons qu'après aval de la direction de la rédaction.
Merci de vous exprimer librement dans le respect de la loi et des droits de l'Homme et de nos différences.

L'ASSOCIATION | LE LIVRE | L'OPERATION | REVUE DE PRESSE | VOS ARTICLES


Conditions d'utilisation su site « Une balle pour la Paix » nommé UBPP
Vous êtes sur le site Internet UNE BALLE POUR LA PAIX appartenant à l’association UBPP (désignée ci-après le Site). Bonne visite à tous mais notez que UBPP possède tous les droits d'exploitation (droits de représentation, de reproduction et de traduction) de tous les textes, données, images, supports audio et vidéo ou de tout autre document figurant sur le Site.
EST AUTORISEE : La reproduction des textes et images, sous réserve de la gratuité de la diffusion, du respect des documents reproduits portant obligatoirement la mention copyright suivante : « Document UBPP ().
EST INTERDIT : La distribution, modification du contenu à fins commerciales. UBPP se réserve tous les autres droits liés à ce Site.
Vous acceptez les conditions suivantes, sans aucune restriction, en accédant à ce site :
CONDITIONS :
1. Textes et images sur le Site sont protégés par les droits de propriété intellectuelle ou industrielle, et ne peut être utilisé autrement que dans les limites fixées par les présentes Conditions et tel que défini précédemment.
2. Si une erreur s’était glissée sur le Site UBPP , merci de nous en tenir informés sur ubpp@uneballepourlapaix.fr ou par tout autre moyen à votre convenance.
3. Quels que soient les dommages liés directement ou pas à l’utilisation su Site, il sont sous votre entière et exclusive responsabilité. Idem pour les virus qui pourraient infecter votre ordinateur ou autre matériel suite à visite ou téléchargements.
4. Toute communication ou tout document que vous envoyez sur le Site par courrier électronique ou par tout autre moyen, y compris les données, questions, commentaires, suggestions ou autres, seront considérés comme non-confidentiels. Ils pourront donc être utilisés par UBPP, à toute fins utiles.
5. Les images de personnes ou de lieux sur le Site sont, soit la propriété de UBPP, soit utilisées par UBPP avec l'autorisation du propriétaire. L'utilisation de ces images par vous-mêmes ou par toute autre personne que vous auriez autorisée est autorisé comme indiqué par ailleurs sur le Site. Toute utilisation non autorisée de ces images pourrait violer les textes régissant la propriété intellectuelle ou industrielle, les marques déposées, le respect de la vie privée et la communication.
6. UBPP ne pourra être tenue pour responsable des liens vers d'autres sites. Ceux-ci ne vous sont fournis qu'à titre indicatif.
7. UBPP se réserve le droit de contrôler les communications, échanges, courriers, annonces et la liaison au Site.
8. UBPP peut à tout moment modifier les Conditions sans préavis. De même, UBPP peut à tout moment, et sans justification, préavis, ni indemnité, mettre fin aux droits qui vous sont conférés par les présentes Conditions, si vous n'en avez pas respecté les termes. Vous devrez alors détruire tout ce que vous aurez obtenu sur le Site ainsi que toutes les copies que vous aurez pu faire.
9. Ces Conditions sont régies par la loi française. Les litiges, à défaut de règlement amiable, seront portées devant les juridictions compétentes.